Portrait de MarcoV

Sudbury

Bien-cuit à l’occasion des 80 ans de notre compagnon, Ronald Perron SJ

Le 26 mai 2017 à la Villa Loyola de Sudbury, les confrères et les ami(e)s du Père Ronald Perron SJ se sont réunis pour célébrer les 80 ans de «Ron». À cette occasion, ont lui a préparé un «bien-cuit». Saint Pierre et Ignace de Loyola commencent le discernement pour l’admission de «Ron» au Paradis:

Saint Pierre: Ignace, ici Saint Pierre, peux-tu passer à mon bureau? Je dois commencer l’évaluation d’un autre des tiens. Un certain Ronald Perron.

Saint Ignace: Pierre, tu dois te tromper, Ronald n’est pas mort; même qu’à ce que je vois et entends, il est en pleine forme. En été, dès l’aurore, Ronald plonge dans l’eau de la rivière et en ressort qu’après une rigoureuse natation et dit: «J’ai rajeuni de 10 ans». Il marche régulièrement environ cinq fois par semaine et pendant une heure de temps, pis là on l’entend dire: «Ça, ça refait son homme.» Ron n’éprouve aucune douleur d’articulation. Il ne se plaint jamais et on ne sait pas ce qu’il mastique ou ce qu’il pratique. D’ailleurs on l’entend dire: «Je ne sais pas ce que je ferais si j’avais des douleurs.» C’est bien un homme pour parler comme cela.

Saint Pierre: Je sais qu’il n’est pas mort, mais c’est la nouvelle politique au ciel de ne pas attendre à la dernière minute pour les évaluations. Comme ça, ça va diminuer les files d’attente aux portes du ciel. Alors, aide-moi avec son évaluation, veux-tu?

Saint Ignace: D’accord. Dans un premier temps, je te dirais que Ron est un gars qui apprécie la création, il sait s’émerveiller devant Dame Nature. Ronald fait des tournées en canot, laissant gracieusement son embarcation sur l’eau afin de ne pas déranger faune et flore. Il se rend régulièrement à Kaïos afin de refaire le plein. On l’a même surpris à ramasser de la poubelle le long de la route du chemin Long Lake en prenant ses marches. C’est un amoureux de la nature et il la protège. Ron mange de tout en modération. Il apprécie tout ce qui lui est servi, surtout si c’est accompagné d’un bon verre de vin. Selon lui, un repas sans vin s’appelle un déjeuner. À la pause-café, sa boisson préférée, c’est une tasse mi-eau, mi-café. Pis, toujours avant de dormir, il jouit d’une tasse d’eau chaude bien mêlée de miel d’abeilles organique et catholique spécialisées dans la régurgitation.

Saint Pierre: Tu pousses un peu! Tout de même, des abeilles catholiques! Comment peux-tu savoir si une abeille est catholique?

Saint Ignace: Ron dit souvent: «Ça c’est facile, leur adresse ''e-miel'' se termine par ''.ca'' ».

Saint Pierre: Comment ça passe avec Ron pour son vœu de pauvreté?

Saint Ignace: On ne le voit jamais magasiner et il se rend rarement au restaurant. Il dit qu’il a tout ce dont il a besoin à la maison. Il est très généreux envers les nécessiteux. Il dit souvent: «Savez, ces pauvres ont autant besoin d’écoute que d’argent.» De fait, il le prend tellement au sérieux son vœu de pauvreté qu’il se coupe ou plutôt, il s’écorche lui-même les cheveux! Ron est un prêtre qui se donne tout entier et prêche d’exemple. Il est très sensible aux pauvres, aux démunis et aux étrangers. Ron accueille chaleureusement peu importe la classe sociale, l’apparence ou la condition de la personne. «Tire-toi une bûche, …Viens t’asseoir …viens jaser …viens partager un peu avec moi!» Ron visite les malades régulièrement, va visiter les prisonniers, donne les exercices spirituels dans la vie courante, accompagne un groupe CVX… tout ceci pour la plus grande gloire de Dieu. Ron est un peu distrait, il lui arrive de faire le plein d’essence de sa voiture et d’oublier de payer, la police le cherche toujours… Sa passion c’est le Seigneur, sa vie est lumière, réconfort, accueil, écoute, offrande. Il dit toujours: «Pour la plus grande gloire de Dieu.» Merci «Ron» de ta présence, d’être qui tu es, ne change pas. Et bon chemin!

Les amis de Ronald lui ont offert un I-Pad comme cadeau d’anniversaire. On ne sait pas encore s’il sera capable de l’utiliser, car la sagesse technologique ce n’est sa principale qualité!

Nous avons passé une belle soirée et Ronald a dit pour remercier: «Merci à tous, mes ami(e)s dans le Seigneur, de partager ma vie.»